Restauration de Meubles

- Historique -

Historique de la Coiffeuse

Restauration de meubles

Atelier Bence
9, rue Lejemptel
94300 Vincennes

E-mail : atelierbence@gmail.com
Accès au planAccès au plan

Tel : + 33 (0)1 43 98 24 91
Mobile : + 33 (0)6 60 17 30 71

Rabot


LA COIFFEUSE

          La coiffeuse est apparue sous la régence avec la féminisation du mobilier. Principalement placée dans la chambre, elle était aussi nommée «Bonheur du jour».

          Elle date du XVIII ème siècle et fait partie des icônes du style Régence. Elle est destinée à la mise en beauté : le maquillage, la coiffure. La coiffeuse jouait un rôle important dans le quotidien des femmes.

          Il s'agit d'un meuble destiné à la toilette et au rangement des ustensiles afférents. Elle se présente sous la forme d'un petit bureau doté d'un tiroir central et de façades factices, de tiroirs latéraux. En effet, les fausses façades cachent des casiers qui peuvent être aménagés et garnis de textiles et qui sont accessibles par le dessus au moyen d’abattants.

Le dessus est divisé en trois parties :

          - deux abattants latéraux à charnières situées sur la largeur du dessus qui, une fois ouverts, découvrent un accès aux casiers.

          - la partie centrale est un abattant. La face intérieure est munie d'un miroir en saillie soutenu par des baguettes. Cet abattant central est articulé sur une traverse dotée de languettes qui viennent coulisser dans des rainures façonnées dans les coulisseaux supérieurs du tiroir. Cet assemblage permet à l'abattant miroir d'être réglable en profondeur. Cet abattant découvre une surface garnie devant le miroir pour déposer les ustensiles.

          L’ancêtre de la coiffeuse est la table de toilette qui était le meuble de la seconde toilette, la première consistant à se laver, la seconde pendant le temps des invitations de marchands de mode, de visiteurs, de courtisans, un moment de luxe et de plaisir.

          Au XVII ème et XVIII ème siècles, les hommes aussi faisaient une seconde toilette ! La table de toilette était en bois précieux, acajou ou bois de rose, rendant importante la personne qui se trouvait devant.

Coiffeuse Louis XVI fermée
Coiffeuse Louis XVI fermée


Coiffeuse Louis XVI ouverte
Coiffeuse Louis XVI ouverte


trait